Haïku ou Senryu

Un haïku est un court poème, célébrant traditionnellement le côté évanescent de la nature et les sensations qu’elle suscite. Il y a deux catégories de haikus, les haikus de saison et ceux de circonstance.

Au Japon, il est calligraphié traditionnellement sur une seule ligne verticale. En France il se compose de trois lignes de 17 syllabes. La première ligne a 5 syllabes, la seconde en a 7, la dernière en comporte 5.

Sa forme classique est très codifiée : Un haïku évoque généralement une saison (le kigo) et doit comporter une césure (le kireji).

 Le senryu est une autre forme de poésie japonaise proche haïku. Il se compose également de trois lignes de 17 syllabes.  Mais, alors que le haïku est sérieux et évoque la nature, le senryu est souvent ironique, moqueur et il a pour sujet les faiblesses humaines.

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s