Eléments linguistiques

Définitions et explications des termes utilisés dans ce blog pour décrire le langage.

– Anagramme : Une anagramme est un mot qu’on obtient en inversant les lettres d’un autre mot.

exemple d’anagrammes : l’ancre / la nacre « Anagramme » sur ce site

– Assonance : C’est une figure de style. Elle est utilisée pour produire un effet sonore. C’est la répétition d’un même son d’un mot à l’autre.

exemples d’assonance : robe / rose, étrange/pénétrant « Assonance » sur ce site

– Champ lexical : C’est une liste de mot ayant tous un certain rapport entre eux

exemple champ lexical de la pluie = orage, averse, pleuvoir, neige, nuage, imperméable, arc-en-ciel, … « Champ lexical » sur ce site

– Contrepèterie : C’est un jeu de mots qui consiste à permuter certaines lettres ou certaines syllabes d’une phrase afin d’en obtenir une autre, présentant souvent un sens grivois imperceptible dans l’innocente phrase initiale.

exemple de contrepèterie : L’art de décaler les sons que débite notre bouche / L’art de dessaler les c… que débouche notre b… « Contrepèterie » sur ce site

– Filigrane : Jeu inventé par l’Oulipo. Dans un dictionnaire de référence, sélectionner un certain nombre de locutions contenant un mot donné. Effacer le mot dans chaque locution. Construire un court poème avec ce qui reste.

exemple :  Filigrane de l’aiguille = Grande trotteuse, petite aimantée, le chas à tricoter. « Filigrane » sur ce site

– Homophones : Les homophones sont des mots qui se prononcent de la même façon mais qui ont une orthographe différente. Ils n’ont pas le même sens et désignent donc des choses différentes.

exemple d’homophones : le saut en hauteur / le seau d’eau « Homophone » sur ce site

– Paronymes : Les paronymes sont des mots presque identiques qui se distinguent par un détail dans leur écriture ou leur prononciation. Mais attention, ils ont des sens bien différents « Paronyme » sur ce site

exemple de paronymes : une écharde dans le doigt / une écharpe en laine

– Lipogramme : Jeu inventé par l’Oulipo, le lipogramme est une figure de style, qui consiste à écrire un texte en excluant volontairement certaine(s) lettre(s).

exemple de lipogramme en E, extrait de la Disparition (Georges Pérec) : Là où nous vivions jadis, il n’y avait ni autos, ni taxis, ni autobus : nous allions parfois, mon cousin m’accompagnait, voir Linda qui habitait dans un canton voisin. « Lipogramme » sur ce site

– Oulipo : Acronyme de Ouvroir de Littérature Potentielle. C’est un mouvement de littérature inventive qui permet de produire des textes à travers divers jeux d’écriture avec contrainte. « Oulipo » sur ce site

– Rime : C’est la répétition des mêmes sons dans la dernière syllabe de plusieurs mots. Elle est utilisée dans les poésies et dans les chansons. Les rimes sont plus ou moins riches. « Rime » sur ce site

exemples de rimes riches : prêteuse / emprunteuse

exemples de rimes pauvres : mangé / chanté.

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s